Hello la communauté,

5,6 heures ! C’est le temps que les managers consacrent en moyenne au traitement quotidien de leurs emails.😱 Même s’il reste le moyen de communication le plus utilisé dans les entreprises, nombre de managers se plaignent de la quantité d’emails à traiter chaque jour. Mais si tout ça n’était pas q’une affaire de quantité ? Et si la qualité des emails pouvait agir sur le temps que l’on passe à les traiter ? à les rechercher ? à les transférer ? à les lire ?

Nous en avons discuté avec le Pool, nous avons croisé les regards, le vécu, les expériences et les « petits trucs ». Et le verdict est sans appel : les managers qui ne subissent plus les emails sont ceux qui ont décidé de dicter leur rythme ! Voici pour vous quelques unes de leurs techniques testées et approuvées qui vous permettront d’écrire des mails efficaces et d’inviter vos destinataires à en faire autant.

1. Soignez l’objet de votre email autant que son contenu.

Votre objet doit donner l’essentiel de l’information de façon condensée. Dans les entreprises, la plupart des mails envoyés ne sont jamais ouverts. Pour être accrocheur et efficace l’objet doit répondre aux questions Quoi ? Sur quel sujet ? Où/Quand ? Amusez-vous à rédiger votre objet comme si vous saviez que votre message ne serait pas ouvert. C’est un exercice déroutant qui permet de se rendre compte de l’importance de l’objet..et bien souvent de raccourcir la taille de ses emails 🙂

2. 1 mail = 1 sujet.

C’est pas toujours facile de s’y tenir mais cumuler les sujets dans un même message est le meilleur moyen pour ne pas obtenir des réponses sur chaque sujet.

Si vous avez plusieurs sujets à aborder avec votre destinataire, envoyez-lui autant de mails que de sujets. Cela vous facilitera la tâche à tous les deux si vous classez vos messages par dossiers. C’est également le meilleur moyen pour retrouver vos messages très rapidement depuis le moteur de recherche de votre messagerie.

3. Soyez concis.

Il parait que la forme optimale serait dix lignes, en 3 paragraphes avec 1 idée par paragraphe. Au-delà, l’attention du lecteur diminue et arrivé à la fin du message, il risque d’en avoir oublié le début.

4. Avant l’heure c’est pas l’heure ; après l’heure c’est plus l’heure !

Pour optimiser votre journée de travail, envoyez un message pour indiquer vos heures de consultation de mails. Précisez dans votre signature que vous ne lisez vos mails qu’à heures fixes. Par exemple, le matin entre 9 et 10 heures et en fin de journée entre 18 et 19 heures.

Et surtout, supprimez les notifications ! 🤘


Tu peux aussi retrouver toutes les réponses à la question “Existe-t-il une méthode pour écrire un bon email ?” directement dans l’application.