Tout manager qui se respecte maîtrise l’art de la question. Se questionner soi-même, questionner l’autre, cela fait partie du job. Petit problème cependant : le manque de temps est aussi une des caractéristiques du quotidien de nombreux managers.

Manager est  une course contre la montre. Le temps est une denrée rare pour un manager qui doit jongler entre impératifs business, urgences et animation d’équipe. Alors prendre du recul, ralentir pour mieux analyser, semble impossible.

Toutefois, cela est indispensable pour assurer ses missions managériales. Comprendre ses propres motivations, avoir pleinement conscience de ses responsabilités et  instaurer un dialogue avec ses équipes, requièrent de maîtriser l’art de poser des questions. 

Questionner, le point de départ du manager

En philosophie, la question est le point de départ de la pensée. Se questionner est le propre de toute démarche intellectuelle, animée par une volonté d’apprendre et de s’améliorer. Le management n’y échappe pas. De nombreux articles présentent des liste interminables des qualités indispensables au manager : sens de l’écoute, exemplarité, organisation, empathie, etc. On pourrait croire que le manager doit être parfait. Or, manager cela s’apprend. Et cela évolue en fonction des environnements de travail, de ses collaborateurs et de la culture d’entreprise. Il n’y a pas qu’une seule façon de faire.  La diversité et la nuance des individus laissent supposer une multitude de formes de management. Alors pour s’approprier ses missions managériales, la question est un excellent point de départ.

“Connais-toi, toi même”

Se poser des questions commence par soi-même. Dans la plupart des entreprises, devenir manager est une forme de récompense et un signe de succès professionnel sur un premier poste plus opérationnel. Il s’agit d’un vrai cap dans une carrière. Ce passage est rarement à l’initiative du futur manager

D’ailleurs,  pourquoi le devenir ?  Une envie de pouvoir, une consécration sociale ou encore une augmentation de salaire, comme le suggèrent les promotions?

 Ces motivations répondent clairement à des dynamiques individualistes. Paradoxalement, la principale mission d’un manager est d’être tourné vers l’autre afin d’en tirer le meilleur. Il doit être au service de son équipe et  développer les talents. A chaque intention, à chaque motivation, se dessine un manager qui sera plus ou moins au service d’une équipe ou d’un projet. Etre un manager devrait donc être un vrai choix. Clarifier ses intentions et se connaître permettent de comprendre sa propre dynamique interne et de la mettre au service des équipes sans frustration. Comme nous l’explique Agnès Muir-Pool, professeure de management et coach,  “il faut être leader de soi pour être leader des autres”. 

La question, une amorce au dialogue

“Un bon manager sait écouter”.  Faut-il encore que les équipes se sentent libres de s’exprimer et d’expliquer leurs besoins.  Comment faire alors ? Poser des questions pour ouvrir le dialogue ! Cela peut sembler assez simplet mais il est important de ne pas rester passif et éviter de s’ancrer dans un schéma très vertical. Personne n’a spontanément l’envie de réquisitionner son responsable pour lui faire part de ses problèmes, ses difficultés. C’est  pour cela qu’ il faut prendre les devants avec ses équipes, non seulement pour obtenir des informations pertinentes mais également pour nourrir les liens, construire un espace d’échanges et de confiance.

Il faut également veiller à poser des questions ouvertes ! La prise de parole des collaborateurs sera plus simple et cela les mènera à développer leurs points de vue. C’est essentiel pour un manager de laisser de l’espace à ses collaborateurs.  Ainsi, il sera plus aisé pour eux d’exposer leurs opinions, leurs sentiments et d’autres informations qui ne peuvent qu’être utiles pour un manager. Comment connaître les états d’esprits, la motivation, les difficultés des uns et des autres, sans poser les bonnes questions ?  Mieux connaître ses équipes, c’est s’offrir la possibilité d’affiner son management, d’apprendre et surtout de nourrir l’engagement de ses équipes. 

Si après la lecture de cet article tu te poses des questions et que tu aimerais solliciter l’avis d’experts ou de personnes qui se les sont aussi posées, télécharge vite Lik – Learning is king. Tu pourras peut-être apprendre à maîtriser l’art de la question.