Hello la communauté,

Ce qu’il y a de délicat avec un tempérament anxieux c’est que même dans sa « zone de confort », la personne est en situation de stress. Or dans une équipe le stress se propage encore plus vite que les rumeurs .. 😬et l’enjeu pour vous en tant que manager est d’éviter au plus vite sa propagation 🚒

Nous en avons discuté avec le Pool, nous avons croisé les regards, le vécu, les expériences et les « petits trucs ». Voici pour vous deux pistes d’action concrètes, testées et approuvées, pour mieux accompagner un collaborateur au tempérament anxieux.

🎯 1. Associez votre collaborateur aux objectifs que vous lui fixez.

Validez bien ensemble le fait que les objectifs lui paraissent réalisables. Lorsque vous lui confiez un projet, une mission ou un objectif, invitez votre collaborateur à négocier les modalités, les conditions et les délais. Posez des questions telles que « As-tu tous les éléments nécessaires pour… ? », « De combien de temps as-tu besoin pour … ? », « Comment prévois-tu de t’y prendre pour.. ? ».
N’oubliez pas qu’une personnes anxieuse a besoin de sécurité. Plus son environnement sera empathique et plus elle se sentira en sécurité.

🤝 2. Surtout tenez (vraiment) vos engagements.

Si, pour une raison ou pour une autre, vous êtes amené à modifier vos engagements, ne prenez pas votre collaborateur au dépourvu. L’imprévu est très difficile à gérer pour quelqu’un d’anxieux. En cas de changement, accompagnez-le de nouveau en l’associant aux nouvelles décisions. Attention tout de même à éviter un biais : celui qui consiste à minimiser les changements survenus. Ne cherchez pas à le rassurer par des phrases comme « On a quelques petits changements » ou encore « Tu verras rien de très compliqué». Exprimez votre confiance et faites-lui savoir que vous êtes disponible si nécéssaire.


Tu peux aussi retrouver toutes les réponses à la question “Comment adapter mon management à un collaborateur anxieux ?” directement dans l’application.