Vous venez certainement d’identifier un nouveau besoin en interne et vous êtes en quête de LA perle rare pour vos équipes. Chez Lik, on ne vous le répètera jamais assez, le recrutement est un véritable métier. 

Au delà des difficultés liées au marché, notamment la pénurie de certaines professions, chercher de bons profils peut se révéler chronophage et laborieux.  Aujourd’hui, il n’est plus envisageable de poster une offre et d’attendre les candidatures. Bon, ok, si vous êtes LVMH, pas besoin de faire ça. Mais si vous êtes à la recherche des meilleurs, on vous recommande vivement la démarche  proactive. 

En fonction de votre budget et du temps que vous êtes prêts à accorder à la tâche, il faut établir une stratégie de recherche. La première étape est de bien définir ce qu’on veut.  Cela implique de travailler son intitulé de poste, les mots-clés pour éviter de se perdre dans des recherches inutiles. Pour les métiers émergents plus compliqués à bien cadrer ou tout simplement pour trouver de l’inspiration, n’hésitez pas à consulter d’autres offres ! Vous pouvez aussi vous référer à notre article sur comment faire une fiche de poste qui donne envie.  

Ensuite, la deuxième étape c’est celle du sourcing ! Mais qu’est-ce que c’est ? L’art du sourcing c’est d’identifier de manière proactive de potentiels talents qui, sans ça, n’auraient jamais postulé. Bonne nouvelle pour vous, internet regorge d’outils pour vous aider. Lik vous partage sa sélection.

Les jobboards, la solution classique

En plus d’être des vitrines supplémentaires pour vos annonces, les jobboards disposent de riches CVthèques dont les profils sont souvent actualisés. Tout y est ! Les profils y sont  rapidement disponibles, nombreux et complets. Une vraie mine d’or, à condition de savoir les utiliser. Les recherches peuvent être laborieuses. Notre conseil est de fonctionner par mot-clés (voilà pourquoi il est important de bien préparer ses critères).  L’avantage d’utiliser ces jobboards est de contacter directement le candidat sans intermédiaire. Vous avez la main dès le début pour bien vous vendre. Le candidat ne pourra se sentir que désiré et attendu.

Le premier contact est clé avec celui-ci, on vous recommande de bien préparer vos messages pour une prise de contact réussi. 

Combien ça côute ? Certains jobboards sont gratuits notamment celui de l’Apec, pour les emplois cadre.  Pour ceux payants, il faut compter environ 1000€/mois.  Ces plateformes sont très nombreuses et certaines sont spécialisées.  Il y en a pour tous les goûts. 

Il s’agit clairement d’une option peu chère, qui vous laisse être maître tout au long de la procédure, mais chronophage. Alors prêt à investir votre temps pour décrocher une pépite ? 

LinkedIn recruiter, un outil puissant

C’est la version améliorée des jobboards ! Vous avez accès à tous les profils LinkedIn avec un outil de recherche assez puissant. Vous allez pouvoir affiner votre recherche en fonction de nombreux critères sur l’ensemble du réseau Linkedin, qui en fait un immense vivier. 

Comme pour une démarche commerciale, vous allez générer “des leads” et les suivre. D’ailleurs, il n’y a pas trop de différences entre LinkedIn Recruiter et LinkedIn Sales. La logique est la même : une recherche ciblée et la possibilité de catégoriser les profils. La plateforme permet ainsi d’organiser sa recherche de candidats comme un véritable projet. 

Notre seul point de vigilance repose sur les profils qui ne sont pas mis à jour. Il faut très vite qualifier vos candidats pour être certain des informations obtenues. Le recruteur devient un super sales ! Pour cet outil, il faut compter 8 000€ par an. Si vous êtes en phase de recrutement massif, il s’agit clairement d’un bon investissement.  

Les cabinets de recrutement,

Il s’agit de LA solution si vous n’avez pas le temps ni les ressources humaines pour effectuer ce sourcing. Avec cette option, vous arrivez directement à l’étape des entretiens. 

Comme pour un jobboard et LinkedIn recruiter, il faut clarifier vos besoins. Cette fois-ci, vous ne serez pas seuls. L’avantage des cabinets c’est leur accompagnement. Si vous êtes novices en recrutement, vous allez pouvoir poser toutes vos questions ! Par la suite, les cabinets se chargent de vous faire une liste de candidats identifiés et organisent les rencontres. Tout le travail cité ci-dessus avec les jobboards et LinkedIn recruiter est effectué par le cabinet. Il suffit de se mettre donc à table et d’enchainer les entretiens. Le seul bémol est le prix qui  s’élève entre 15% à 25% du salaire brut proposé pour le poste.  

Ignition Program, spécialisé dans les startups

Le marché regorge de cabinets, certains généralistes d’autres spécialisés. Chez Lik, nous avons deux coups de coeur.  Notre premier va à Ignition Program, cabinet dédié aux startups. Fondé en 2013 par Caroline Pailloux, Ignition Program se distingue par sa procédure de sélection de candidats (cas et plusieurs entretiens) pour n’avoir que la crème de la crème.  Côté candidat, les matchmakers sont là pour trouver les boîtes et les postes rêvés. Pas d’algorithme, ce sont des humains qui sont à l’écoute. Pour l’entreprise, il y a la garantie d’avoir des candidats de qualité et intéressés par le poste. Il ne reste plus qu’à convertir ! 

Tatami, spécialisé dans les profils sales

Notre deuxième coup de coeur est pour Tatami, cabinet spécialisé  dans les métiers de la vente ! Chez Lik, on adore la procédure de recrutement. On essaie clairement d’identifier les personnalités qui débordent d’énergie, qui détonnent.  Par ailleurs, Tatami veille au développement de ses candidats et leur propose régulièrement des formations, assurées par les grands noms du métier. Les entreprises ont ainsi la chance d’avoir des profils de qualité et toujours en apprentissage. Vous vous doutez bien que chez Lik on apprécie tout particulièrement cette idée.  

C’est le moment de choisir, quel type d’investissement vous êtes prêts à faire, du temps et/ou de l’argent ? Chez Lik nous sommes convaincus que cela est indispensable. Grande ou petite structure, les individus font la différence !

Si vous avez envie d’approfondir le sujet du recrutement, référez-vous à notre article qui explique tout du recrutement de A à Z.
Vous pouvez aussi poser directement vos questions dans l’application si vous n’y trouvez pas votre réponse.