Il n’y a pas que les managers qui ont besoin de savoir travailler en équipe. Que l’on travaille sur des projets de groupe à l’école ou que l’on soit dans le monde professionnel, tôt ou tard nous sommes amenés à travailler avec d’autres personnes.

Pour s’assurer que le résultat du projet mené en commun soit à la hauteur des attentes, encore faut-il que le groupe travaille bien ensemble. Et ce n’est pas uniquement le rôle du chef de projet ou du manager de s’assurer du bon fonctionnement de l’équipe. Chacun a sa part de responsabilité.

La force d’une équipe c’est aussi la capacité de chacun de ses membres à maîtriser les codes du travail en groupe.

Pour illustrer le propos, voici plusieurs qualités sur lesquelles vous pouvez progresser pour vous illustrer dans votre équipe et la rendre meilleure.

1. Sachez communiquer

Dans un groupe, la communication est essentielle. Cela va de soi. 

Communiquez efficacement sur les actions que vous avez réalisées, le temps que cela vous a pris et les résultats que vous avez obtenus. Chacun doit être au courant des projets menés par les autres. 

Grâce à ces informations, vous pourrez ensuite collectivement mieux décider de l’allocation des ressources de l’équipe. 

Communiquez également les difficultés que vous rencontrez. Vos collègues peuvent sûrement vous aider sur certains sujets. Travailler en équipe, c’est aussi se donner des coups de pouce mutuels.

2. Rendez vos prises de parole meilleures

Dans une équipe, on travaille ensemble à la réalisation d’un objectif commun. Il arrive parfois que les points de vue sur la meilleure manière pour atteindre l’objectif divergent. Vous pensez qu’il faut mettre en place une action et votre collègue n’est pas d’accord. 

Ce n’est pas le moment de vous frustrer. Votre idée est probablement très bonne. Il vous faut simplement trouver le moyen de la faire accepter. 

C’est l’enjeu d’une bonne prise de parole. En développant certaines techniques de prises de paroles vous arriverez à les rendre plus impactantes et plus convaincantes. Vos collègues vous remercieront lorsque votre idée portera enfin ses fruits. 

Retrouvez les conseils de Noémie Philippe pour améliorer vos prises de parole.

3. Faites confiance

Il va de soi que vous devez savoir faire confiance aux personnes qui travaillent avec vous. Chacun a des tâches qui lui sont assignées. Chacun a un travail bien précis à effectuer. “Chacun fait son boulot et tout se passera bien.”

Ne commencez pas à essayer de faire le travail d’un autre. Cela serait vexant pour la personne et cela desservirait le projet. Ne cherchez pas à trop en faire. 

Respectez le travail des autres et ils en feront de même avec vous. Faire preuve de respect, c’est faire preuve de confiance.  

4. Faites des feedbacks

La culture du feedback est une qualité qui vous servira tout au long de votre vie. Quelque chose s’est mal passé ? Dites-le. Vous avez rencontré une difficulté ? Dites-le. Vous avez aimé travailler avec telle personne sur le sujet ? Dites-le aussi. 

La culture du feedback ce n’est pas faire des feedbacks négatifs. Il est très important de faire ressortir le positif. Quel que soit le feedback, il doit toujours être bienveillant. Il risque d’être contre-productif le cas contraire. Pour bien travailler en équipe, ménagez les égos et évitez donc de faire des feedbacks qui pourraient blesser.

5. Gérez votre temps

Forcément quand on travaille sur un projet, les tâches sont multiples et on peut facilement ne plus savoir comment s’organiser et perdre du temps. 

Pour être rendre son travail efficace et contribuer au bon fonctionnement de l’équipe, il faut prioriser. Priorisez vos tâches. Et trouvez votre fonctionnement personnel.
Il existe plein de méthodes pour organiser son temps. Si vous avez besoin d’outils il en existe tels que la matrice d’Eisenhower, la technique Pomodoro ou avoir une To-do list par exemple. Trouvez la méthode qui vous correspond et mettez-la en place. 

Bien évidemment cette liste ne se veut pas exhaustive. Il existe d’autres qualités et compétences que vous pouvez développer pour être un as du travail en équipe.

Tout ça pour dire que vous n’avez pas besoin d’être un manager ou un manager en devenir pour utiliser Lik. Certains sujets sont transversaux et concernent tous les membres de l’équipe. Le manager n’est pas le seul garant du bon travail de son équipe. Vous avez un impact.