Faut-il forcément faire preuve d’empathie pour vendre ? C’est une vraie question. Et ce n’est pas sûr qu’il y existe une réponse universelle. Néanmoins, il y a des pistes de réflexion.

Pour redonner le contexte, nous avons reçu sur Lik la question et le contexte suivant.

Question : “Comment prospecter des Grands Comptes ? Avec quels outils et à quelle cadence ?”
Contexte associé : “Mes missions de business developer viennent de changer. Je suis maintenant en charge de la prospection de Grands Comptes. Les podcasts et articles me font penser que je dois faire du social selling, et ensuite avoir une démarche de vente. Sauf que les résultats sont demandés pour très vite et je ne trouve pas cela cohérent. Après trois jours de Line/commentaire/mise en relation, je suis un peu perdue ! L’élément clé qui m’a permis de déclencher deux beaux rdv est mon approche sincère et humaine.”

On a interrogé Erwann Rozier sur le sujet. Erwann est fondateur de Fly The Nest et pendant longtemps il refusait de vendre car il avait peur de parler d’argent. Depuis qu’il s’y est mis, il a beaucoup appris. Il partage ses apprentissages dans la vidéo ci-dessous.

Retrouve également des réponses à toutes tes autres questions directement dans l’application Lik. Ou tout simplement, poser ta propre question si tu ne trouves pas ton bonheur.